De Notre-Dame-Des-Landes à l’A45 : non aux grands projets inutiles imposés

Communiqué de la liste « À Saint-Etienne, place au peuple ! »

Samedi 22 février est une journée nationale de mobilisation à l’initiative des opposant-e-s à la construction de l’aéroport de Notre-Dame-Des-Landes. Une grande manifestation est organisée sur place et une mobilisation régionale est programmée à Lyon contre ce projet d’aéroport et contre tous les grands projets inutiles imposés.

La liste « À Saint-Etienne, place au peuple ! » soutient ces initiatives et appelle à y prendre part. Alors que la question de l’autoroute A45 revient en force dans la campagne municipale avec les déclarations de Maurice Vincent, plus que jamais la mobilisation est nécessaire.

D’un point de vue écologique, économique et démocratique, le projet d’aéroport à Notre-Dame-Des-Landes est une aberration : il serait contraire aux engagements de la France sur le climat, il détruirait des terres agricoles, il serait extrêmement coûteux en argent public (qui ne sera pas perdu pour tout le monde, à commencer par les multinationales du BTP) et ne sera sans doute jamais rentable. Il ne correspond à aucune nécessité puisque des solutions alternatives existent. Et pourtant le gouvernement s’entête à vouloir l’imposer.

Nous sommes dans la même situation ici avec le projet d’autoroute A45 : un projet très cher, destructeur des coteaux et inutile. La réalisation de cette autoroute entrainerait un désastre écologique et économique, la ville serait encore endettée pour la réalisation d’une autoroute à péage dont les bénéfices iront à une entreprise privée, les Stéphanoises et Stéphanois non contents d’avoir leur campagne immédiate ravagée auront le plaisir de payer plusieurs fois cette réalisation. Des alternatives existent, qui passent par la relocalisation de l’emploi, le développement des liaisons ferroviaires, l’amélioration de l’A47. Du PS au FN stéphanois, le productivisme et la soumission aux lobbies autoroutiers entrainent une approbation générale de ce projet.

Il y a urgence à faire entendre notre opposition à ces grands projets inutiles et imposés et à porter des propositions alternatives, dans les élections et par nos mobilisations.

Rendez-vous à Lyon samedi 22 février :

  • à partir de 10h30 place Bellecour (cabanes-stands-animations, chants de luttes par les ‘Barricades’, repas partagé, vin chaud …).
  • à 14h départ du défilé dans les rues aux sons ‘des bâtons du Larzac’ et des Clarines + Happening à la gare de la Part-Dieu, chants de luttes

Pour la liste « A Saint-Etienne, place au peuple ! », Belkacem Merahi et Christine Calandra
Liste de rassemblement du Parti de Gauche, d’Ensemble ! (membres du Front de gauche) et de citoyen-n-es

Communiqué NDDL/A45

Publicités
Cet article, publié dans Communiqués, Rendez-vous, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour De Notre-Dame-Des-Landes à l’A45 : non aux grands projets inutiles imposés

  1. Ping : Pour, contre : Cerise est-elle convaincue par les candidats ? | Un maire de familles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s